•   

    La porte de la délivrance

    Pourrions-nous aller de l'avant

    en scrutant ce ciel envoûtant !

                                                                                                                                ....

    Je regarde lasse les portes fermées

    D’un destin caché derrière la fatalité.

    Une vie tapie au- delà de cette barrière à énigmes

    Ne cherchant à la comprendre mais la vivre, sans mutisme.

    Découvrir avec candeur la beauté du jour réveillé

    Quand les aurores se colorisent au matin de la vérité.

    Où se dévoile enfin les secrets enfermés à double tour

    Pour retrouver la plénitude sans failles, de l’amour.

    Entrouvrir cette porte mystérieuse, inhaler les effluves de l’espoir

    Où s’échappe le bonheur d’exister sur un chemin sans histoires.

    Oublier que cette porte close fût le carcan des jours sans gloire

    Fatalité ou destin quand elle est actrice de renouveau à recevoir

     

     

    Nini(4/02/2014)