• Le poète

     

     

    Le poète

     

    La tourmente est entrée par une porte dérobée

    Semant à tout vent ses fleurs fanées.

    Dernier regard posé sur toi poète, ami virtuel

    Je n’oublierai pas tes poésies intellectuelles.

    Ton érudition teintée parfois d’étonnants résultats

    Me surprenait par ces vers dans tous leurs éclats.

    Tendre est ma pensée qui va vers toi

    La poésie renaîtra encore plus amicale et généreuse

    Et ton ombre, muse bienveillante, chaleureuse

    Survolant nos écrits quand certaines perles dédicacées

    D’une main de maitre recevront tes ondes positives adaptées.

    Puis le cycle des saisons te ramènera vers psyché

    Et au menu de nos challenges goulûment ta poésie nous apparaîtra

    À l’horizon de nos envies alors tu veilleras

    Pour notre bien être dans l’odyssée de la vie tu existeras.

      

     

    Nini: Challenge des 10 mots  ;en mémoire à Alain le poète(ami) sur le site de psyché n'est plus !!

     

    Le 7 Novembre 2014

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Novembre 2014 à 12:46

    C'est un bien bel hommage que tu lui as composé :-)

    Bisous

     

    C'est peut-être déplacé, bien-que le grand départ ne soit qu'une porte vers une autre aventure,le début d'un autre chemin pour l'âme du défunt, mais je voulais te signaler que j'ai ouvert un atelier écriture, juste pour le plaisir de déposer des mots. 

    J'espère t'y lire :-)

     

    Jolana

    2
    Mardi 18 Novembre 2014 à 08:39

    Un poète ne disparait jamais totalement, il reste toujours quelque chose de lui, si ce n'est sur le papier, c'est dans le cœur par toutes les émotions qu'il aura fait naître

    amicalement

    Claude

    3
    nini
    Mardi 18 Novembre 2014 à 09:45

    merci à vous deux !


    @ Jolana


    pour l'atelier d'écriture , merci de penser à moi , mais tu sais ,je suis très fatiguée ces temps ci alors se connecter à l'inconnu en ces temps me perturbe, j'essaie déjà de recoller au peloton de psyché autant que je le peux, mais pas toujours facile; puis la disparition d'Alain m'a secoué fortement,car même si je ne le connaissais qu'a travers la poésie( et quelques mails échangés)depuis quand même plus de 7ans,cela créer des liens amicaux. puis je suis une mamie très émotive, et réaliste ;car vois tu , le crabe  m'ayant atteint aussi il y a quelques années aussi je reste toujours "sur la brèche" et à mon âge  l'avenir se rétrécit,


    je t'embrasse bien amicalement


    nini


    @Le penseur


    merci pour ton com,:c'est vrai qu'il me restera quelque chose de lui ex: son dernier mail + ses poésies que je vais sortir et les réunir ,


    c'était un grand homme de lettres !


    amicalement


    nini


     

    4
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 18:49

    Coucou Nini

    Je suis un peu triste, car tu l'es ! très belle poésie et le défi est superbement relevé !

    Repose-toi bien, ma chère Nini, et je t'embrasse de tout cœur
    A bientôt

    5
    nini
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 19:11

    @luciole


    merci  mon amie blogueuse; tes mots de réconfort  me font chaud au coeur , car oui je suis très peinée de la disparition de notre "ami" de psyché, sur ce site nous avons échangés nos commentaires et mails ,de plus cet homme avait l'âge de notre fils,et papa d'une petite de 9 ans; mais les peines s'estompent, c'est bien connu, avec le temps. j'ai en ma possession un dernier recueil de lui ,écrit avec son amie de longue date (la créatrice de ce site) et j'y tiens  beaucoup, que veux tu, ma sensibilité est à fleur de peau et à mon âge je finirai mes jours avec. mais je vais reprendre mes écrits car la vie continue bien sûr malgré les aléas, j'irai te visiter car j'aime beaucoup ton blog très coloré avec des conseils intéressants , on n'apprend à tout âge! notre savoir n'est jamais à jour! 


    merci encore bon week end !@+


    nini


     


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :