• Mémoire d'hier

    Ne pouvant guérir totalement du passé

    je me suis alors souvenue d'hier

    Telle une traversée du désert

    Cette image reste en moi gravée ...

     

    Dans ce miroir, reflet d'une vie avortée

    Mon cœur, de stupeur s'était emballé 

    je tenais entre mes doigts l' existence abrégée

    D'une petite sœur prématurément décédée

     

    Photo face à la réalité qui, pour la première fois

    Me faisait découvrir tout le sens du désarroi

     Du questionnement et du tourment

    Que l' enfance ne comprenait pas vraiment

     

    Sur mon cœur meurtri j'ai apposé un pansement

    Cherchant à faire revivre ce déchirement

    Dans ma naïveté juvénile je devenais magicienne

    Créant de cette disparition une vie pérenne.

     

    Les années ont apaisé cette douleur, toutefois

     je garde en moi l'instant de cette première fois

    Traumatisme qui a longtemps hanté ma fragilité.

    Quand avec le temps, ma peine atténuée 

    j'ai regardé une dernière fois celle qui fût mon aînée.

     

    nini: le 19/06/2016:challenge :la première et ou dernière fois

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Juin 2016 à 19:23

    coucou ma Nini,

    Une bien triste première fois pour un enfant que ne comprend pas pourquoi celle qu'il aime est partie et qui doit vivre en oubliant la douleur d'une absence.

    Un poème qui remue les sentiments et qui ne peut que me toucher ma chère Nini.

    J'espère que le ciel n'est pas trop triste et qu'il ne fait pas trop froid chez vous. C'est désespérant ma Nini.

    Gros bisous du coeur et à très bientôt

    2
    Lundi 27 Juin 2016 à 23:01

    coucou ma belle 

    et oui parfois une souffrance de l'enfance reste ancrée à jamais !

    ici et bien pas beau non plus pluie grisaille et températures automnales,aucuns signes estival ,vraiment c'est la désolation ,jac essaie tant bien que mal de sauver ce qui peut l'être ,sans grande conviction ,car p de terre et tomates dépérissent à vue d'oeil ,,cette année est la pire que je connaisse depuis des "lustres" certes il a déjà fait mauvais certains étés mais à ce point dans la durée jamais,,bon et bien nous achèterons des légumes et des fruits  arrosés de pesticides ,

    moi non plus je ne suis pas au meilleur de la forme ,je pense que ce temps nous rend apathique ,pas l'envie de faire des efforts ,moi je suis fatiguée ,et mes articulations sont douloureuses par cette humidité, nous partons vendredi en Vendée et projetons d'aller ensemble fille et p filles se faire un resto au bord de mer alors nous verrons bien si le temps s'amolirera ,je n'ais ps encore réfléchi au challenge passé,pas envie de chercher je verrai plus tard le restant de la semaine est chargé,jusqu'a vendredi 

    je te souhaite un bon weekend malgré tout, près de ton homme

    bisou bisous ,,à bientot de te lire wink2

    nini

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :