• Certains disent qu’on exagère

    Quand on parle des êtres chers

    Ceux qu’on adore ceux qu’on préfère

    A qui on est sûr de plaire

    Qui nous aiment au-delà des barrières

    Leur présence illumine en soleil nos journées

    Leurs mots tantôt doux tantôt fort émeuvent nos pensées

    Complicité de sentiments dans nos vies bouleversées

    Ceux que l’on aime , nous apprécient sans stratagème

    Sans détours avec sincérité font fi de problèmes

    Nous enveloppent d’amitié, de moments suprêmes

    Prenons ces instants si rares mais si intenses

    La vie file laissons battre nos cœurs en cadence.

     

    Nini  challenge ( 2010)


    1 commentaire
  •  

     La journée de la femme

    L’importance d’exister

    Avec reconnaissance affichée.

     

    Jouissons de cette notoriété

    Octroyons-nous la joie d’être auréolées

    Un jour pour nous séduire

    Reconnaître nos valeurs

    Ne retenir que le meilleur

    Exaltante vision de l’avenir

    Ensoleillée cette journée du sourire,

     

    Dégustons alors les petits amuse-gueule de la vie

    Et cessons de faire du bonheur tout un plat de « sushis »

     

    Légales en droits nous n’en sommes pas encore là !

    Acceptons en à regrets les aléas.

     

    Folle envie de nous aimer

    En ce jour de solennité,

    Mesdames nous ne sommes pas oublier

    Messieurs merci d’être à nos côtés

    Ensemble pour tout surmonter

      

            Nini :08/03/2013

     


    4 commentaires
  • Les souvenirs laissent une trace qui en vieillissant ne s’effacent

    En pensant aux amours du passé et de l’amitié

    Car elles sont bien présentes les peines de cœur

    Qui alternent avec les moments de bonheur.

    ...

    Je me réveillais séduite par l’amour du conquérant

    Aux chants de la nature et aux cris des enfants

    Je cueillais les fleurs du printemps

    En vivant les saisons et ses bons moments

     

    Avec la joie de vivre une belle aventure,

    De notre jeunesse et de ses nombreuses folies

    Jalonnées d’espoir pour la vie.

    Ce regard m’apportait l’image de ma destinée…

    ….

    Aujourd’hui je reste pleinement admirative par la beauté de la nature.

    Avec un autre regard sur les levers de soleil , les merveilles du ciel

    En respirant les senteurs de l’été, je reste grisée.

    Je l’exprime avec mes mots dans la poésie.

    Pour profiter de cette vie encore j’ai envie.

     

    Et s’il y a toujours un demain…

    Alors de la vie et de ses joies, je continuerai son chemin. 

     

    (2013)    Nini; thème : un autre regard

      


    4 commentaires
  •  

    Dans ces yeux où la prunelle phare de garde

    Protège le visage de l’indiscrétion

    Que voyez vous d’autre que de la stupéfaction?..

    Déclenchant une gerbe d’étincelles dans la limpidité du ciel..

    Couleur cendre, parfois perdus dans les méandres du rêve

    Où passent chargés de pluie, les nuages ..

    En Tempête de larmes transforme le visage

    Regard envoûtant à la profondeur des mers,

    Rempli de déserts et de mirages,

    Dont on ne peut se détacher, comme hypnotiser

    De ces flots mouvants qui ondulent en beauté

    Par de longs cils dans un battement de paupières ..

    Quand l’expression se lit…joie, émotion, colère..

    Rieurs ou colériques, sortent de leur cavité .

    Les yeux, richesse et guide de la vie.

    Deux pierres précieuses extériorisant nos sentiments.

     

     

    Nini: challenge de psyché(02/6/2012)

    thème:les yeux sont le reflet de l'âme

     


    4 commentaires
  •  

    Quand la nuit étend sa grande cape noire

    Dans ce deuil provisoire

    Reconstituer le puzzle de la vie

    Devient un jeu d’espoir,

    En recollant les morceaux éparpillés dans l’oubli.

    Tirer le rideau sur l’indifférence quand renaît l’espérance.

    Apercevoir des anges aux ailes bleues

    Bras tendus vers l’humain, invitant à la trêve,

    Tellement doux de vivre dans ce rêve.

    Gommer le temps perdu dans l’inutile

    Quand l’heure devient futile.

    Rebâtir la confiance détruite,

    Et repartir vers la réussite.

    Imaginer un monde de sagesse

    En écrasant le mépris et ses bassesses.

    Dans la pénombre rechercher les ombres égarées

    Déposées là, parmi les souvenirs périmés

    Reconquérir la clarté embuée d’incertitude.

    Pour échapper à la solitude.

    Il est des matins où l’astre solaire

    Allume enfin l’azur de ses lumières

     

    Nini: 2012    thème: Entrez dans la vie comme dans un rêve


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique