• zen attitude

     

    Viendra le jour où la vie ressemblera enfin à.. la vie...

     

    Quand l’ombre et la lumière jailliront avec raison

    En atteignant les plus hauts sommets de la passion

    Ne laissant pas le crépuscule ravir nos décisions

    L’aurore sera installé dans le repos de nos ambitions 

     

    Car Rare est le chemin du bonheur qui ouvre la pas

    Demain les heures sombres finiront en trépas

    Dans le ravissement d’une victoire et son résultat

    Qui règnera dans la romance en écartant le pugilat.

     

    Coulera alors en rivière la joie profonde

    Guidée par un repère de droits et de bonnes ondes

    Nous laisserons définitivement ruisseler la réalité de la vie

    En regardant se noyer ses vicissitudes .

     

     Nini 25/02/2014)

     

    Les 10mots sur texte libre: ruisseler, rivière, romance, résultat, ravissement,

                                                                                Rare, ravir, raison, repose repère.

     


    1 commentaire
  • Clichés d'hier

    photo perso de mon arrière grand'père  Pierre

      ......

    L’ombre des visages déchire l’image

    Efface le rêve et ses mirages

    Quand revient en mémoire

    Un passé à revivre caché derrière un miroir

     

    Cherchant en vain le bonheur à recréé

    De souvenirs jaunis sur papiers.

    Agréables étaient ces jours heureux

    Les rires résonnaient en écho joyeux!

     

    Que sont-ils devenus ! évaporés dans l’espace

    Comme un peu de parfum déposé là sans trace !

    L’épreuve de la séparation ne se tari

    Quand le cœur ressasse ces moments de vie

     

    Où la compréhension mutuelle ne faisait qu’un

    Clichés du temps autre, aux visages enfantins

    Vous demeurez pour toujours à cette belle époque

    Quand la lumière du jour effaçait l’équivoque.

    Rassemblait la complicité sans faille…

    Vous semblez sortir du cadre quand la présence défaille !

     

     

    Nini.21/02/2014

     

    Challenge ; photo...créatrice de nostalgie

      


    2 commentaires
  • Amour de deux coeurs

    Tu m’as offert mes plus beaux souvenirs
    Sans le savoir tu as changé mon avenir
    Tu m’avais prouver ton amour
    je t’ai donné ma jeunesse en retour

    Le temps n’a pas effacé notre complicité
    En jalonnant nos empreintes celées
    Le soleil éclaire toujours notre passion
    Même si les nuages assombrissent nos illusions

    les années ont marqué nos visages
    Chaque ride est une histoire tournée page à page
    Notre lien est solide, peines et joies le nourrissent
    Le chemin pas à pas s’ étire vers un lieu de délices

    Refuge d’un amour éternel de deux âmes unies pour la vie
    Les yeux levés à l’unisson vers la galaxie
    Ou chaque étoile scintillante est le symbole de notre union
    Cultivée avec saveur, au goût des fruits de notre passion.

     

    Nini: thème , La st Valentin :16Février 2014

     


    1 commentaire
  •  

    Des mots pour le dire

     

    Esprit vagabond, âme rêveuse
    Le réel prend une pose, porteuse
    De mots en rimes où la tendresse
    Est une enveloppe parfumée de délicatesse
    Écrits profonds et troublants,
    De proses masquées habilement.
    Dans la symphonie d’une nuit étoilée
    La poésie se dépose sur toile dorée.
    En offrande non sacrifiée.
    Ainsi donc , au-delà de la mort
    La flamme qui habite le corps
    Loin de s’éteindre encore
    Peut survivre et rejaillir plus fort
    Quand ces quelques pages noircies
    Attestent d’un passé
    Laissant une trace de vie
    Qui serait déjà oubliée.
    Les mots trempés d’encre pure
    Seront le testament par l’écriture
    Fruits d’une passion sans démesure

     

    thème du challenge : les fruits de la passion

    nini;  Mars 2013


    1 commentaire
  •  

     

    Dans le silence de la nuit, rempli de pensées alanguies,

    Ma plume glisse sur les pages de ce grand livre de l’existence

    Où rien ne s’achève ; de mes images mémorisées…j’écris.

    …….

     

    Et Je la revois avec sa tendresse, son regard en peine

    D’un bleu si profond qui vous sonde l’âme et vous gêne

    Elle avait souvent réfléchi à sa vie encombrée de nuages,

    Passée si vite comme un bonheur enfuit sans partage.

    De nombreux souvenirs parsemaient sa mémoire

    Luttant toute son existence ,en cherchant l’harmonie sans la gloire.

    Elle chantonnait un petit air aimé, comme pour s‘évader

    de cet enfer; instant qui remplissait son cœur de lumière à partager.

    D’une nature et sa verdure que cette eau pure abreuvait

    En floraison éclairée par un soleil estival, elle exultait .

    Toujours son sourire dans ses yeux, accroché

    Comme une madone que le temps aurait oublié.

     

     

     nini : challenge Février 2014


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique