• Si tendre visage

     

     

    Dans le silence de la nuit, rempli de pensées alanguies,

    Ma plume glisse sur les pages de ce grand livre de l’existence

    Où rien ne s’achève ; de mes images mémorisées…j’écris.

    …….

     

    Et Je la revois avec sa tendresse, son regard en peine

    D’un bleu si profond qui vous sonde l’âme et vous gêne

    Elle avait souvent réfléchi à sa vie encombrée de nuages,

    Passée si vite comme un bonheur enfuit sans partage.

    De nombreux souvenirs parsemaient sa mémoire

    Luttant toute son existence ,en cherchant l’harmonie sans la gloire.

    Elle chantonnait un petit air aimé, comme pour s‘évader

    de cet enfer; instant qui remplissait son cœur de lumière à partager.

    D’une nature et sa verdure que cette eau pure abreuvait

    En floraison éclairée par un soleil estival, elle exultait .

    Toujours son sourire dans ses yeux, accroché

    Comme une madone que le temps aurait oublié.

     

     

     nini : challenge Février 2014


  • Commentaires

    1
    Ymi
    Dimanche 9 Février 2014 à 09:42

    Un joli portrait et un bel hommage pour cette personne aimée.


    Bon dimanche.


    Amicalement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :