• Une voix dans la nuit

    Dans l’obscurité de la nuit une voix intérieure

    Soliloque, confuse, en apesanteur ,

    D’ un ton grave a quelque chose à me dire..

    Restant digne dans ses joies, ses extases, ses martyres.

     

    Elle est comme l’oiseau qui s’est posé un instant

    Là haut sur cette branche où chante son firmament.

    Elle parle à mon âme, qui la rend plus frêle

    Dans le tumulte de ses rancœurs conflictuelles.

     

    L’ombre s’attache à la voix, m’effleure à peine

    Parfois tout haut , parfois tout bas,

    Implorant dieu qui a provoqué ses combats

    A ce cœur qui subit bien des troubles, des émois.

     

    Elle dialogue seule , le silence le recueille

    Errant dans la nuit, la voix est en deuil.

    Sans réponse ,sans bruit, au clair de terre

    Quand le jour s’éveille dans la lumière.

         ....

    Le son de la voix qui tremble au bruit du jour

    Noire de clarté, mais toujours haute en amour.

     

    Nini: 25/9/2014: challenge de psyché: thème : ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :