• Vie sans devis

     

    Quand la nuit étend sa grande cape noire

    Dans ce deuil provisoire

    Reconstituer le puzzle de la vie

    Devient un jeu d’espoir,

    En recollant les morceaux éparpillés dans l’oubli.

    Tirer le rideau sur l’indifférence quand renaît l’espérance.

    Apercevoir des anges aux ailes bleues

    Bras tendus vers l’humain, invitant à la trêve,

    Tellement doux de vivre dans ce rêve.

    Gommer le temps perdu dans l’inutile

    Quand l’heure devient futile.

    Rebâtir la confiance détruite,

    Et repartir vers la réussite.

    Imaginer un monde de sagesse

    En écrasant le mépris et ses bassesses.

    Dans la pénombre rechercher les ombres égarées

    Déposées là, parmi les souvenirs périmés

    Reconquérir la clarté embuée d’incertitude.

    Pour échapper à la solitude.

    Il est des matins où l’astre solaire

    Allume enfin l’azur de ses lumières

     

    Nini: 2012    thème: Entrez dans la vie comme dans un rêve


  • Commentaires

    1
    Samedi 1er Mars 2014 à 09:26

    Le soleil brille tous les matins, même sous le plus violent des orages le soleil est présent n'attendant qu'une trouée pour nous éclairer de ses rayons chauffants, dans le cœur des humains, c'est l'amour qui en est le soleil, alors ne laissons que l'amour dans notre cœur et nous verrons le monde prendre des couleurs

    amicalement

    Claude

    2
    Samedi 1er Mars 2014 à 10:45

    J'adore ce poème ! Je le trouve très beau et très réaliste :)

    Bonne continuation pour la suite ^^

    Chloé ♥

    3
    Samedi 1er Mars 2014 à 15:26

    Superbe poème, il fait renaître des sentiments en moi. smile C'est magnifique, continuez comme sa.

    Je vous souhaites beaucoup d'inspiration !

    A bientôt,

    Gabrielle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :