• Vieillir

     

    Vieillir

     

    c'est savoir s'accepter...en regardant ses rides

    Sillons creusés par les aléas de la vie, c’est..

    Regarder peu à peu la neige tombée sur ses cheveux,

    Ses mains plissées, déformées par un labeur sans répit,

    Un corps, qui jour après jour se courbe de fatigue,

    Refuser la tristesse pour accepter la joie que l’on nous prodigue,

    Tourner le dos à la solitude qui accable en étant sociable,

    Réunir ses amis complices, pour des après- midis agréables,

    Ignorer la pendule égrenée, trop lentement les heures,

    Tourner les pages des albums photos avec bonheur,

    Refaire le parcours d‘une jeunesse…nostalgie oblige,

    S’évader un moment sur un passé si présent,

    Avec émotion remonter le cours de son existence,

    Chargée de péripéties, jalonnée de joies en évitant les peines

    C’est aussi savoir pardonner, se remettre en cause et faire une pause

    Vieillir c’est voir le reflet du miroir avec toutes ses réalités,

    Et se dire que : ce renvoi est la preuve d’un périple accomplit.

     

    Avoir été, et… être encore !

     

    NINI(avril 2010) 

      


  • Commentaires

    1
    Soleil 9
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 17:38

    Bonjour


    juste pour dire que nous prenons


    quelques lignes


    si problémes , merci de nous le dire


    nous agirons en conséquences


    nous retournons vite


    engranger dans notre boite


    à  souvenirs


    toutes ces belles créations.


     


    Le monde de Mamie den


     


    et aussi par hasard .....Nini    


    bonne soirée

    2
    Samedi 18 Janvier 2014 à 08:45

    Le coeur ne vieillit pas, le coeur n'a pas de rides.

    Amicalement.

    Ymi.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Samedi 18 Janvier 2014 à 09:39

    Garder la fraîcheur de l'âme malgré les blessures du corps, avoir compris que au delà des épreuves la vie est belle

    amicalement

    Claude

    4
    Samedi 18 Janvier 2014 à 23:22

    Accepter le passage du temps sur nos corps, tandis que notre âme, elle, reste éternellement jeune, ne pas regretter le passé ni craindre l'avenir, et cueillir sans arrière-pensée les fleurs du présent.

    Merci pour ce texte très juste.

    Amicalement,

    Poetica

    5
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 14:51

    d'accord avec vous , mais quand le corps ne peut plus répondre aux critères de bien être ,alors que faire, sinon s'en remettre à la fatalité de l'avenir

    merci de me faire partager vos opinions!

    amicalement

    6
    Mardi 18 Février 2014 à 12:17

    Ce poème est magnifique ! Superbement bien écrit, je ne suis pas encore en âge de dire que j'ai des rides et autres (j'ai encore beaucoup d'année !)

    Bernard Baruch à dit : la vieillesse est toujours de 15 ans de plus que je suis. Je pense que c'est une très belle façon de penser !

    7
    Jeudi 20 Février 2014 à 18:30

    Que c'est joliment dit!

    J'aime aussi les moments de partage où ma grand -mère me raconte ses grands moments, ses histoires de coeur, ses espiègleries..

    C'est un témoignage d'une vie mais aussi d'une époque...Son époque, une façon de vivre qui ne cesse d'évoluer. Et je me sens privilégiée d'entendre tous ces récits!!!

    Amicalement

     

    Jolana

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :