• Ils sont venus, ils sont tous là, sur mon sol patriote

    Moralisateurs haranguant la foule pour un vote.

    Conquérants de la gloire dans un déluge de promesses

    Aux  inutiles discours mensongers, sans prouesse

     

    De lumières d'espoir à sa controverse  le peuple se perd

    Dans la confusion de ces paroles outrancières

    Mon espoir de guérison se dérobe sous les exactions

    D'une terre d'un accueil trop abondant je suis dans l'inhibition

     

    Moi France je meurs sous le joug de l'homme et de sa  corruption

    D'une passation de pouvoir à un autre,l'issu reste fatal

    Quand tous, recroqueviller dans la morosité dictatoriale

     

    Les efforts dans ce même cri resteront vains

    Colporteurs de faux espoirs déciment les  lendemains

    Terre de mes  ancêtres je ne  reconnais plus  ton passé

    Bercé jadis par un peuple à l'unisson, aujourd'hui brocardé.

     

    Nini :21/04/2017


    votre commentaire
  • Réflexions

     thème: les 10 mots :nuage de mots de Janvier

     

     

    Année – balancelle – bistrot – bois – bulle – cadeau – campagne - cascade

    Chanteur – cœur – cyan – disque – fontaine – galerie – gamine - glissade

    Herbe – idéal – illustrer – infante – jukebox – lettre – livre - manuscrit

    Mésange – neige – nuage – oiseau – palme – parfum – pervenche - route

    Rugissant – ruisseau – saison – soleil – stèle – tulipe – village – volets

    **** 

    Ces quelques mots  couchés sur  papier

    Font  revivre l'ennui d'un passé déchiré 

    Qui repasse en boucle  le disque préféré,

    La mémoire revit la souffrance de ce crève coeur

     

    Où il n'existe aucun baume à cette douleur

    Qui anéantie la force de poursuivre la route du bonheur.

    Dans un esprit serein pour respirer le doux parfum

     

    Que la vie nous offre  au soleil de chaque matin.

    Amertume qui ronge l'esprit morcelé de sombres pensées

    Inspirées de mauvais souvenirs  du passé,

    Mais tous ces regrets sont ils justifiés...

     

    Pour  courir après le temps perdu en territoire défendu,

    Car même les histoires d'amour se meurent, vaincues.

    Mais nous possédons tous un peu de bonheur en nous,

     

     S'enfermer dans une bulle protectrice ,faire tourner la roue

    De la loterie gagnante pour que la peine s'évanouisse

    Dans l'idéal  de notre mental, afin que l'on en jouisse.

    Et vient  doucement nous chuchoter à l'oreille

     

    Que le nuage s'estompe, que près de nous il y a des merveilles.

    Chaque rire ,chaque fleur est le plus beau des cadeaux

    Se sentir revivre en ouvrant  le livre du renouveau

     

    nini  le 27/01/2017

     

     


    votre commentaire
  • Belle de nuit

     

    Dans un ciel qui devient ombre étoilée

     Le jour a légué une lune qui rougeoie

    Astre pur de  clarté  remplissant vallons et bois.

     

    Au sein de la nuit endormie, constellée,

    Une chouette hôle semant par son cri acéré

    La frayeur d'une imagination exacerbée

     

    Lumière nocturne à la sensation irréelle

    Par ses reflets moirés étend son aquarelle

    Boule rousse à l'horizon se dresse en sentinelle

     

    Gardienne du firmament,  lanterne du monde

    Tantôt fée ou ogresse, belle déesse ronde

    On t'invoque pour l'espoir ou le désespoir

    Tous les regards vers toi implorent ton pouvoir

     

    Ton visage mystérieux scintille dans les cieux

    Et ajoute de la beauté en ce lieu

    Ta flamme adoucit le tourment

    Penchée sur la vie de ton oeil aimant.

     

    nini :10/01/2017

    thème:venu du ciel

     

      


    2 commentaires
  •  

    Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année ,dans la joie et l'amour que nos coeurs battent à l'unisson pour une paix durable

     

    Nini


    2 commentaires
  • N° 304 : Le nuage de mots de Morganne

     

    À l’heure où s’embrase le ciel d’un soir d’été

    Le déclin du jour rougeoie dans un décor coloré

    Mes pensées vagabondent les yeux perdus dans le lointain

    Moment de méditation face au tableau divin

     

    Beauté au naturelle posée sur toile de fond

    J’aime ton nuancier saisonnier par dessus les vallons

    Du parfum doux et envoûtant à l’ humus terreux 

    Qui enivrent les sens et rendent heureux

     

    Des questions sans réponses m’interpellent..

    Pourquoi tant d’irrespect envers cette aquarelle

    L’homme dans un brouillard ne voit  pas ces valeurs 

    Comme l’aveugle vit dans le noir en destructeur 

    Court s’agite attiré par le seul  appât du gain

     

    N’entend pas dame nature qui de souffrance geint

    Ignore sous la brise l’odeur de la forêt de pins

    Nuisances et destructions restent la préoccupation de demain.

    La dernière lueur estivale disparaît sous la voûte céleste

    Ravie de ce spectacle je ferme la porte sur l’indigeste

     

    nini: challenge de psyché: 10 mots dans un nuage 

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique